Aller au contenu principal

Comprendre la baisse de la mobilité dans l'agglomération lyonnaise

publié le 01. 02. 2018

Les Enquêtes Déplacements nous livrent des informations sur les lieux de déplacements des personnes, les modes de transports utilisés, la durée et le motif du déplacement, etc.


La mobilité quotidienne des habitants de l’agglomération lyonnaise a baissé entre 2006 et 2015. L’analyse des Enquêtes Déplacements (Sytral) montre une évolution significative du profil des résidents de Lyon-Villeurbanne durant la dernière décennie, avec des ménages plus petits, moins motorisés et qui se déplacent moins. Par ailleurs, on observe une diminution des personnes « hyper-mobiles ». Plusieurs facteurs pourraient l’expliquer : baisse du pouvoir d’achats, développement des pratiques numériques (vente à distance, télétravail,…), report de certains déplacements « non-contraints » sur le week-end, etc.