Aller au contenu principal

Marche et déplacements de proximité : analyse de la mobilité dans les principales polarités de l’aire métropolitaine lyonnaise

publié le 01. 12. 2016

Le développement de la marche est un objectif majeur des politiques de mobilité et d’aménagement. Il contribue à la construction d’une ville accessible à tous, par l’aménagement d’espaces publics confortables et attractifs, par un partage de la voirie plus équilibré entre les différents modes de transport et par la réalisation de traversées et cheminements piétons lisibles et sécurisés.


90% des déplacements à pied sont réalisés à l’échelle de la commune de résidence. Dédiée à la mobilité de proximité, la pratique de la marche est globalement en augmentation dans les territoires de l’aire métropolitaine lyonnaise. Cependant, des marges de progrès existent pour un report modal sur des déplacements de courtes distances encore réalisés en voiture et à proximité du domicile. Enjeu environnemental et de santé publique, l’amélioration du partage de la voirie demeure un des leviers d’action majeur pour les collectivités afin de continuer à renforcer sa pratique.