Aller au contenu principal

Les Migrations résidentielles entre 2012 et 2013 : une analyse des flux internes et externes à l'Agglomération lyonnaise : lettre d'analyse n°22

publié le 01. 10. 2017

Pour la première fois, les chiffres du recensement (Insee) permettent d’analyser la mobilité résidentielle des ménages sur une période d’un an. L’Observatoire partenarial de l’habitat s’est donc saisi de cette nouvelle opportunité. En découle cette publication qui restitue les traits saillants des migrations résidentielles intervenues entre 2012 et 2013 dans l’Agglomération lyonnaise et l’aire métropolitaine lyonnaise.