Aller au contenu principal

Les Effets de la crise sur la géographie du chômage dans l'aire urbaine de Lyon

publié le 01. 04. 2015

Depuis l’entrée en crise en 2008, le nombre de demandeurs d’emploi a augmenté en France de plus de 60%. Les chômeurs de longue durée ont été les plus touchés et leur part a plus que doublé. Les communes ont été plus ou moins exposées à cette dégradation du marché du travail.


L’analyse est menée ici en prenant l’aire urbaine de Lyon comme terrain d’étude avec un focus sur la Métropole de Lyon. A partir des données exhaustives du fichier historique de Pôle emploi, les chances de sortir du chômage sont estimées pour chaque commune avant et après l’entrée en crise. La crise a touché toutes les populations dans tous les territoires, mais la Métropole de Lyon y a plutôt bien résisté, et la ville de Lyon a été moins exposée que les autres conférences des maires.