Aller au contenu principal

Rapports d'activité

publié le 21. 07. 2021

Réuni·e·s le 25 juin 2021, une nouvelle fois en distanciel, les élu·e·s de l’Assemblée générale ont approuvé le rapport d’activité 2020.


Elaboré dans un nouveau format, le rapport d’activité s’inscrit dans la filiation de la nouvelle revue Points communs de l’Agence et est traité comme un hors-série. Après les pages dédiées à la présentation de l’Agence, ses territoires d’intervention et son mode de fonctionnement, ce document met en avant les travaux emblématiques de cette année bien particulière. Une bibliographie donne à voir l’ensemble des missions d’études réalisées. 

L’Assemblée générale qui s’est tenue le 28 mai 2020 a validé l’année d’activité partenariale 2019.
Le rapport d’activité correspondant permet de positionner l’activité de l’Agence autour de 3 principaux axes, trois « T » …

Tiers de confiance
D’abord, une Agence reconnue pour être un tiers de confiance pour et entre ses membres, afin de générer le dialogue entre tous.
Il s’agit de ce fait de privilégier la recherche d’orientations et d’objectifs, ainsi que d’actions et de projets, partagés entre le plus grand nombre d’acteurs de l’aire métropolitaine.


Ingénierie des Transitions
Une Agence devenue un outil d’ingénierie qui s’inscrit dans les Transitions en cours, ce qui a pour conséquence un élargissement sans précédent de ses compétences et un recours à de nouvelles méthodes de travail.
En effet, et sans renier les champs de l’urbanisme et de l’aménagement du territoire, une évolution profonde s’est faite afin d’adapter les compétences et les méthodes de travail aux nombreuses transitions en cours. Les questions énergétiques, alimentaires, sanitaires, sociétales… doivent guider de plus en plus la planification aménagiste (l’organisation du développement urbain, les mobilités, l’accueil des entreprises et des habitants…).


Ingénierie des Territoires
Enfin, une Agence identifiée comme l’outil commun, l’ingénierie de tous, capable d’accompagner de façon spécifique chaque territoire : le cœur de l’aire métropolitaine lyonnaise, les espaces périphériques, les agglomérations et les villes moyennes, les secteurs ruraux….
L’Agence d’urbanisme continuera à développer sa présence auprès de l’ensemble de ces territoires, dans un souci permanent d’articulation des différentes échelles de l’action publique et avec le souci constant de la cohérence des actions menées.

 

L'année 2018 fête les 40 ans de l'Agence d'urbanisme. L'année a été marquée par un changement d'identité visuelle mais aussi par des sujets majeurs : une exposition anniversaire retraçant l'histoire de l'Agence, la démarche Métropole 2040, la prise en compte des 17 ODD de l'ONU dans les travaux, etc.


Six orientations ont été retenues pour lesquelles de réelles avancées sont constatées en 2018.

Première orientation : 
Élargir notre assise territoriale par le renforcement des missions avec les villes-centres et les agglomérations de l’aire métropolitaine.

Deuxième orientation : 
Favoriser les approches systémiques et rechercher la mise en débat ; profiter des nouveaux champs d’exploration pour réinterroger connaissances et méthodes, développer une prospective plus dynamique…

Troisième orientation : 
Continuer à être un outil innovant, positionné au-devant des grandes questions urbaines et sociétales ainsi que sur les nouveaux champs de l'urbanisme (santé-environnement, énergie-climat, numérique...).

Quatrième orientation : 
Embrasser l'aire régionale dans son ensemble, pour appréhender le fonctionnement du système urbain de l’aire métropolitaine lyonnaise dans un cadre élargi.

Cinquième orientation :
Construire une ingénierie en réseau avec Epures pour mieux servir la construction de l’aire métropolitaine en rapprochant nos observations territoriales et en mutualisant davantage nos productions communes.

Sixième orientation :
Identifier les synergies avec les autres outils de l’ingénierie publique, rechercher des savoirs spécifiques auprès des établissements universitaires et renforcer les partenariats avec les milieux professionnels et scientifiques